Appel pour une semaine de solidarité avec le soulèvement biélorusse du 8 au 15 août.

Plus d’un an a passé depuis le début des manifestations historiques réclamant la fin de la dictature de Loukashenko.

Contre vents et marées, des centaines de milliers de personnes ont rejoint cette lutte collective.

Que ça soit par des marches ou par des actes solitaires de sabotage, nous avons tous.tes contribué à la lutte collective pour se libérer de la tyrannie.


Un an plus tard, nombre d’entre nous ont été emprisonné.es, plus encore ont dû fuir et essaient de vivre dans d’autres pays. Mais même dans cette situation, nous continuons à nous organiser et à résister face au régime. En Biélorussie, il y a encore des petites manifestations régulières. Les groupes auto-organisés dans les diasporas mobilisent les migrants politiquement actifs.

Lire la suite

Cuba : quelques informations

Pour nous, membres du groupe Graine d’Anar, fédéré au sein de la Fédération Anarchiste, elle même fédérée au sein de l’Internationale des Fédérations Anarchistes, l’internationalisme est au cœur de nos luttes.

Mais pour le construire, encore faut il avoir un éclairage sur les évènements. Comme pour les récents soulèvements à Cuba.

Voici des textes pour éclairer les choses.


Issu de : https://blackrosefed.org/ et traduit par la FA

Communiqué du collectif Black Rose/ Rose Negra de Miami suite au soulèvement à Cuba

La situation actuelle à cuba a débuté dans la nuit du 10 juillet avec l’apparition de nombreuses manifestations dans la ville de Palma Soriano située dans la province de Santiago de Cuba. Les gens ont commencé par marcher dans la rue avec des casseroles, manifestant alors dans une casserolade, au milieu de pannes d’électricité croissantes, de pénuries alimentaire et d’une crise sanitaire qui couvaient depuis un moment.

Tout comme le nombre d’infections et de décès dues au covid ont commencé a augmenter au début de cette année, les témoignages de personnes désespérées abandonnées à la mort chez elle par manque de ressources essentielles et de moyens dans les hôpitaux ont commencé à se propager à travers internet. Les cubains ont été capables de s’informer et d’informer le monde sur la pénurie alimentaire et de médicaments, faisant de longues queues pour avoir accès à des produits de première nécessité, beaucoup trop chers, et ont dû enduré des périodes prolongées d’isolement dues à l’incapacité de l’État de s’occuper de ces différentes crises. Le matin du 11 juillet, une vague de contestation s’est déclenchée à travers toute l’île, faisant de ce soulèvement populaire le plus significatif depuis des décennies. Cette crise majeure à laquelle est confrontée le peuple cubain est le résultat non seulement de la domination de l’État cubain mais aussi des États étrangers impérialistes et autres antagonistes. Cela est particulièrement clair avec le durcissement de l’embargo des USA, des récentes restrictions sur les envoies de fonds et sur les appels à une « aide humanitaire ». Cette oppression sur le peuple est le véritable héritage des États ayant lieu partout dans le monde, et notamment à Cuba.

Lire la suite

[Communiqué FA] Allocution présidentielle 12 juillet 2021 Encore des menaces !

Allocution présidentielle 12 juillet 2021
Encore des menaces !

Le 15 juillet 2021

Emmanuel Macron, roi élu de la République Française comme tous ses prédécesseurs, a donc parlé. Dans son allocution du 12 juillet, il a pris soin de tout mélanger pour une fois de plus dérouter ses interlocuteurs. Alors que l’ensemble de cette sortie médiatique aurait dû porter sur la pandémie et la vaccination, le bon seigneur n’a pas pu s’empêcher de menacer une fois de plus de casser le modèle social français.

La Fédération Anarchiste est pour une sortie rapide de la pandémie mondiale qui nous touche. Nous avons dans ce sens signé, aux côtés d’autres forces politiques, un appel pour la levée des brevets sur la fabrication des vaccins contre le Covid19. Et ce pour faciliter la fabrication au niveau mondial et permettre à toutes et tous d’être protégés. Les anarchistes ont toujours pensé que les sciences sont les alliées de l’émancipation : à ce titre, nous œuvrons à une éducation populaire accessible, sur tous les sujets, afin de contrer les idées confusionnistes qui émergent de toutes parts. Enfin, à l’heure où nous parlons, nous ne pouvons que constater l’égoïsme des pays riches. Sur 3 milliards de doses de vaccins injectées dans le monde, moins de 1 % l’ont été dans les pays les plus pauvres, pourtant souvent les plus touchés. C’est une honte et une fois de plus les gouvernements des pays riches ont des morts sur la conscience.

Lire la suite

POUR LES POLITICARDS, LE RÉVEIL EST DIFFICILE !

13 juillet 2021

Depuis les dernières élections, grosse gueule de bois pour les politicard.e.s en tous genres. Il faut dire que les sacro-saints scrutins régionaux et départementaux n’ont guère enthousiasmé les foules.

Au total, sur les deux tours, et malgré les atermoiements des chiens de garde du système représentatif, ce sont les deux tiers des électeurs et électrices inscrit.e.s qui ont déserté les bureaux de vote. Nous ne pouvons que nous en réjouir !

Non pas que cette abstention massive soit particulièrement consciente, révolutionnaire ni anarchiste, mais parce qu’elle est au moins le signe d’un ras-le-bol généralisé des magouilles, des fausses-promesses intéressées et de l’arrogance de celles et ceux qui prétendent nous représenter.

C’est un bon début, et les résultats de ce geste de mécontentement généralisé sont assez impressionnants. Chez les partis qui briguent le pouvoir politique, c’est la débandade.

Pour faire simple, la gauche, même coalisée, ne convainc plus grand monde avec son « progressisme » en carton-pâte.

Lire la suite

Envie de lire ? La FA est là !

La Fédération Anarchiste possède sa propre maison d’édition. De tout temps, le passage des savoirs et des connaissances, mais aussi des débats qui traversent l’Anarchie, font partie de l’oeuvre d’éducation populaire de la Fédération.

Retrouvez donc l’ensemble des livres des Editions du Monde Libertaire. Tout d’abord à cette adresse : http://editionsmondelibertaire.org/
Le catalogue est ici : http://editionsmondelibertaire.org/?classement=toutes
Pour le télécharger c’est par là : http://editionsmondelibertaire.org/couvs/Catalogue_Editions_ML_2021.pdf

La Fédération Anarchiste c’est aussi, sur Paris, une librairie anarchiste appelée Publico. Pour commander en ligne c’est par là : https://www.librairie-publico.com/

Si vous êtes atour de Laon, nous vous invitons à aller voir l’Etoile Noire, une bibliothèque sociale et librairie anarchiste, tenue par le groupe Kropotkine !
Pour plus d’information c’est par là : https://kropotkine.cybertaria.org/

Sur Besançon, c’est du côté de l’Autodidacte que vous trouverez tout ce dont vous avez besoin ! C’est le groupe Proudhon qui s’occupe de cette librairie.
Plus d’info ici : http://groupe.proudhon-fa.over-blog.com/2016/07/librairie-l-autodidacte.html

Et bonnes découvertes à toutes et tous !

Le groupe Graine d’Anar

[Communiqué collectif] Le Service national universel : c’est toujours non !

La Fédération Anarchiste est signataire de ce communiqué. Le groupe Graine d’Anar est partie prenante de la campagne contre le SNU et se joint à ce communiqué.

Le Service national universel : c’est toujours non !

Le Collectif national contre le Service national universel a tenu une réunion le 10 juin 2021. C’est l’occasion pour les organisations et collectifs locaux qui le composent de réaffirmer leur refus de ce projet gouvernemental. Plus que jamais, la plateforme unitaire que nous avons adoptée il y a deux ans est d’actualité.

Les ministres réquisitionnés pour aller chercher les volontaires

Inquiet de ne pas avoir ses 25 000 volontaires pour cette année 2021, le gouvernement n’a pas lésiné sur les moyens : un nombre considérable de ministres a été mis à contribution pour aller chercher ces jeunes volontaires, à grand renfort de réunions organisées dans les départements. L’objectif gouvernemental est tout juste atteint. Les gros efforts de persuasion qui ont été nécessaires montrent à quel point le gouvernement peine à convaincre les jeunes des bienfaits de ce projet, a fortiori s’il est rendu obligatoire. C’est un motif important de notre opposition !

Le SNU : silence dans les rangs …

La fédération nationale de la Libre pensée, membre du collectif Non au SNU, avait demandé à être reçue par la secrétaire d’Etat en charge de celui-ci. Une importante liste de questions lui avait été soumise afin de préparer au mieux la rencontre. Madame El Haïry a décidé de ne pas donner suite à cette demande !

Confier les jeunes à l’armée, c’est dangereux

On nous présente le SNU comme un moyen « d’éduquer » les jeunes mineur∙es qui y seraient astreint∙es, de leur expliquer « la république » … Nous ne sommes pas dupes des vraies intentions. Mais l’actualité rappelle aussi à quel point il serait dangereux de confier chaque année ces jeunes mineur∙es à l’institution dont nombre de responsables de haut rang viennent encore de s’illustrer à travers un appel à l’épuration ethnique du pays et à consolider « l’ordre social » par un recours à l’armée.

Lire la suite

[Groupe] NON À L’INSTRUMENTALISATION POLITIQUE, CHOISISSONS L’ANARCHIE ! – 12 juin 2021

Il a été proposé à notre organisation de signer un texte d’appel « pour les libertés, contre les idées d’extrême droite » et leur propagation. Nous ne l’avons pas signé en tant que groupe, non pas que nous souhaitons que ces idées progressent, mais bien parce que nous pensons que ce texte oublie ce qui constitue le cœur de celles-ci.

D’ailleurs, luttons-nous contre l’extrême-droite ou contre le fascisme ? Le fascisme ne vient-il que par l’extrême-droite ? Rien que ces questions nous semblent importantes, car nous n’oublions pas que toute forme d’autorité aura tendance à tendre vers une forme de coercition sur les populations.

Nous ne pouvons pas signer un texte aux côtés des partis politiques qui se sont, depuis des années, alliés à ceux qui ont fait le jeu des idées d’extrême droite : soit en reprenant les thématiques qui sont chères aux réactionnaires, soit en utilisant l’extrême droite comme épouvantail pour s’assurer une prise de pouvoir.

Lire la suite

[Relations Internationales] Conflit israélo-palestinien : contre toutes les frontières, pour la paix entre les peuples !

Des dizaines d’années de conflit, des dizaines d’années d’expulsions, de colonisation…et autant d’années de non-respect du droit international.

Des dizaines d’années de plans de paix sans concrétisation…ou entraînant la mise à mort de ceux qui les portent.

Des dizaines d’années de blessés et de morts.

Des dizaines d’années de mensonges, de groupes de fanatiques religieux, palestiniens ou israéliens, jouant sur les haines.

Trop d’années à être des variables d’ajustement selon les intérêts de tant d’acteurs et pas uniquement israéliens ou palestiniens.

Depuis une semaine, les braises incandescentes se sont faites flammes !

Avec toujours les mêmes ingrédients : expulsions, résistance et manifestations, répression ultra violente et complètement illégitime et maintenant roquettes contre frappes aériennes.

Et toujours les mêmes résultats !

Lire la suite

[Relations internationales] Colombie : Solidarité internationale

Tenons-nous informés et ne laissons rien passer


C’est l’État narco-paramilitaire qui va tomber – 28 avril 2021
Les inégalités structurelles en Colombie

La Colombie fait partie des 15 États les plus inégaux au monde, et en Amérique Latine elle occupe malheureusement la première place. Dans la société colombienne, la terre et les richesses, tout comme les postes d’élus et les médias de masse, sont détenus par une petite partie de la population. En conséquence, c’est 42.5% de la population qui se trouve en situation de pauvreté et de grande précarité, vivant avec une moyenne de 72€ par mois. Cette situation dure depuis des années et a encore empirée avec la pandémie de covid-19. La majorité de la population lutte chaque jour pour vivre dignement, pour manger, avoir un logement, accéder à la santé et à l’éducation.


Déjà 10 jours de mobilisation

C’est dans ce contexte que le gouvernement national, sous la houlette du Président Ivan Duque, a souhaité faire passer une réforme fiscale pour que les dettes issues de la pandémie soient payées par les classes moyennes et populaires, sans imposer fortement les personnes les plus riches du pays. C’est face à cette réforme en temps de pandémie que le 28 avril a été déclarée une grève nationale et qu’a commencé un processus de mobilisation sociale qui dure depuis 10 jours déjà. Bien que la pression populaire ait été suffisamment forte pour que la réforme fiscale soit abandonnée, le peuple colombien poursuit la mobilisation concernant les choix politiques néolibéraux et inégalitaires dans les domaines de la santé, des retraites et du travail.


Criminaliser et délégitimer la mobilisation sociale

Lire la suite